Se connecter

Vous n'avez pas de compte ?

Téléphone : 450 934 7700

Ortholaval

Ortholaval vous souhaite une joyeuse Halloween!

450.934.7700

Aujourd'hui ouvert jusqu'à 16h30

Retour

Les broches causent-elles la carie dentaire?

Nous entendons souvent des commentaires à l’effet que les broches ou appareils orthodontiques peuvent causer de la carie dentaire pendant un traitement ou que des taches sur les dents seront apparentes une fois le traitement d’orthodontie terminé.
Qu’en est-il? Est-ce un mythe ou une réalité?

La carie dentaire

Tout d’abord, il faut comprendre ce qu’est la carie dentaire.
La carie est une affection due à l’altération de l’émail de la dent. C’est une déminéralisation (perte de minéraux; calcium et phosphore) des tissus durs de la dent (émail, dentine et cément). Ce processus peut évoluer vers la formation de cavités, aboutissant à la destruction progressive des dents.

Appareils orthodontiques et dentaires et plaque causeront la carie dentaire

Quelques faits sur la carie dentaire :

  • La carie dentaire est très fréquente. Elle constitue une des pathologies la plus répandue au monde, mais elle peut être évitée facilement avec de bonnes méthodes d’hygiène buccale.
  • 2/3 des enfants de moins de 6 ans et plus de 90 % des enfants de moins de 15 ans en sont atteints à différents degrés.
  • Un enfant de 12 ans a, en moyenne, 4 caries dentaires.
  • La prévalence de dents cariées, absentes (extraites) ou obturées chez les enfants (de 6 à 11 ans) est de 23,6 %, comparativement à 74 % en 1972. Il y a donc eu amélioration au cours des dernières décennies mais ce problème demeure présent. (Enquête canadienne sur les mesures de la santé (ECMS) 2010).

Le processus de formation d’une carie dépend de trois facteurs principaux :

  • Tout débute par l’accumulation de plaque dentaire qui recouvre lasurface de la dent. La plaque est composée de bactéries, salive et débris alimentaires. Les bactéries se nourrissent de sucre et produisent de l’acide qui va dissoudre l’émail de la surface de la dent (perte de minéraux) ce qui aboutit à la formation d’une cavité (carie).
  • L’hérédité (génétique); des facteurs génétiques rendent certaines familles plus susceptibles que d’autres.
  • L’alimentation; plus les aliments contiennent de sucre, plus ils procureront aux bactéries de la plaque dentaires l’élément essentiel à la production d’acide.

Progression de la carie

  • Les bactéries contenues dans la plaque dentaire métabolisent les sucres contenus dans les aliments et produisent de l’acide l’acide qui dissout les minéraux de la dent.
  • L’acide commence à dissoudre la dent 20 minutes après avoir mangé, période pendant laquelle l’activité bactérienne est la plus grande.
  • Le type de sucres ingérés et la période à laquelle ils sont consommés sont plus importants que la quantité de sucre. Les aliments collants sont plus dommageables car ils adhèrent plus longtemps à la surface de la dent.
  • La carie débute au niveau de l’émail, créant une légère déminéralisation (perte de calcium et phosphore) qui progressera jusqu’à une petite cavité. À mesure que la perte de minéraux s’accentue, la cavité progresse dans les tissus calcifiés (émail et dentine) jusqu’à éventuellement atteindre la pulpe dentaire au centre de la dent qui contient les vaisseaux sanguins et nerfs. C’est la stimulation de ces nerfs qui cause la douleur intense associée à la carie dentaire.
  • Il s’ensuit un processus d’inflammation de la pulpe et nécrose (mort) de la pulpe qui mènera éventuellement à un abcès à l’apex de la racine.

Progression de la carie dentaire pendant l'orthodontie

Illustration de la progression de la carie dentaire sous un boîtier orthodontique

(A) La plaque dentaire peut s’accumuler sous les attaches orthodontiques et, si elle y demeure assez longtemps, causera une décalcification sur la surface de l’émail (zone grise).
(B) À mesure que la décalcification progresse, elle pénètrera la surface et progressera dans la couche d’émail.
(C) La cavité (carie) viendra qu’à atteindre la dentine (zone rose) et commencera à se diriger vers la pulpe de la dent (bleu).
(D) Une fois la pulpe atteinte, plus rien n’arrête les bactéries et l’infection progresse à l’intérieur de la racine vers l’apex de la dent. Les bactéries sortent alors de la dent et commencent à détruire l’os alvéolaire environnant créant un abcès dentaire. Cette infection peut continuer à détruire l’os et peut se propager par les vaisseaux sanguins (rouge) (adapté de Williams & Wilkins).

Si aucun traitement n’est alors prodigué pour arrêter le processus destructeur, la dent sera progressivement détruite et les bactéries pourront continuer leur progression jusqu’à atteindre l’os entourant la dent.
La gencive et l’os sont progressivement détruits, permettant une plus grande accumulation de plaque et perpétuant ainsi un cycle destructeur difficile à arrêter. A mesure que la dent perd son os, sa gencive et son ligament de support (voir parodonte) la dent devient mobile. Lorsqu’elle est trop instable, elle sera perdue ou devra être extraite.

Quelle relation y a-t-il avec les broches?

  • La relation est indirecte… La plaque dentaire a tendance à s’accumuler dans les zones rugueuses, sinueuses et profondes des dents. Ces endroits sont les plus difficiles à nettoyer ce qui favorise l’accumulation de plaque et l’apparition de la carie.
  • Il n’y a aucune composante des appareils dentaires ou orthodontiques qui puisse être métabolisée par les bactéries pour produire l’acide destructeur causant la déminéralisation de l’émail.
  • Les « broches » et appareils orthodontiques ne peuvent donc causer la carie directement. Ils peuvent cependant contribuer à l’accumulation de plaque et débris sur leurs surfaces irrégulières et plus difficiles à nettoyer que la surface lisse d’une dent.
  • Plus il y a de plaque et plus longtemps elle demeure sur la surface des dents, plus il y a possibilité de production d’acide et destruction de la dent.
Problèmes d'hygiène dentaire pendant l'orthodontie

Ces patients ont une très mauvaise hygiène buccale. Il y a accumulation de plaque dentaire et débris de nourriture causant de l’inflammation des gencives et un début de déminéralisation de l’émail qui peut progresser à la carie dentaire.

 

Exemples de décalcifications, déminéralisations et caries dentaires après l'ortohdontie.

(A) Ce patient présentait déjà des décalcifications importantes au collet des dents (près de la gencive) AVANT le début de l’orthodontie. (B, C, D) Exemples de décalcifications, déminéralisations et caries dentaires après un traitement d’orthodontie. Les caries (flèches) sont un bris de la surface de l’émail et doivent être réparées sinon, elles progresseront dans la dentine. ***À noter que (B et C) sont des photo de la même personne; (B) représente le moment où les appareils orthodontiques ont été enlevés et (C) un an plus tard, l’hygiène étant toujours problématique, 2 des lésions de décalcification ont progressé jusqu’à devenir une carie. Même sans appareils, la carie a progressé… preuve que ce ne sont pas les « broches » qui causent directement ce problème!

Comment éviter ces problèmes?

Voici 3 trucs pratiquement infaillibles :

  • Brossez,
  • brossez et…
  • brossez encore!

La clé du succès pour garder des dents propres et sans taches ou dommages (avec ou sans traitement d’orthodontie) est d’avoir un hygiène buccale impeccable et ceci commence par une bonne technique de brossage.

Vous pouvez utiliser d’autres aides comme la soie dentaire, des irrigateurs, etc. mais rien ne remplacera une bonne technique de base de brossage. Pour en savoir plus sur ce sujet, consultez notre page sur l’hygiène dentaire en orthodontie.

Voici quelques exemples d’hygiène dentaire excellente pendant un traitement d’orthodontie. Aucune de ces personnes n’aura de problèmes d’inflammation, de décalcifications, de taches ou caries si elles maintiennent cette hygiène pendant la durée du traitement. Tout le monde peut avoir un tel résultat avec une bonne technique de brossage… et un peu de patience!

 

Pas de sucre, pas de caries… et beaucoup moins de problèmes.

Les sucres ont été accusés de plusieurs maux.
Des recherches démontrent même que le sucre serait plus addictif que la cocaïne et pourrait être comparé à une drogue, au tabac et l’alcool!  Pour en savoir plus sur le sucre et ses effets nocifs.

 

 

Laisser un commentaire ou poser une question

Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.