Se connecter

Vous n'avez pas de compte ?

Téléphone : 450 934 7700

Ortholaval

Ortholaval vous souhaite une joyeuse Halloween!

450.934.7700

Aujourd'hui ouvert jusqu'à 16h30

Retour

Occlusion et dentition normales

Notions de base d’occlusion et de dentition

  • La dentition chez l’homme comporte deux dentitions qui se succèdent; la dentition temporaire et la dentition permanente;
  • Les dents temporaires ou dents de lait sont au nombre de 20. Leur éruption s’échelonne environ de l’âge de 6 mois à 30 mois;
  • La dentition permanente apparaît environ entre les âges de 6 à 13 ans et comprend 28 dents (32 avec les dents de sagesse);
  • La période de transition pendant laquelle les dents temporaires et permanentes sont en bouche se nomme « dentition mixte« ;
  • Les dents sont alignées sur deux arcades;
  • Chaque arcade dentaire permanente comprend normalement 4 incisives, 2 canines, 4 prémolaires et 4 molaires (6 molaires en comptant les dents de sagesse);
  • Les dents de sagesse, situées à l’arrière des arcades, sont les troisièmes molaires qui font rarement éruption en bouche.

Occlusion normale

  • Le terme « occlusion » réfère à la relation des dents entre elles lorsque les mâchoires sont fermées;
  • Une relation normale entre les dents est présente lorsque les dents supérieures antérieures mordent légèrement devant et par dessus de celles du bas;
  • Il doit aussi y avoir un bon engrenage et une relation très précise entre les dents postérieures des deux arcades;
  • Il ne doit pas y avoir d’espaces importants, de rotations des dents ou de dents qui se chevauchent (manque d’espace);
  • Cet agencement idéal des dents procure habituellement le meilleur équilibre entre l’esthétique et la fonction pour la dentition;
  • Lorsque cette relation n’est pas présente et qu’il y a malposition de dents, on parle alors d’une « malocclusion« ;
  • Une occlusion n’est jamais « parfaite »! Bien qu’on tente  d’obtenir une relation qu’on pourrait qualifier de bonne, excellente, optimale, idéale, esthétique ou fonctionnelle, il y a plusieurs facteurs qui influencent les résultats orthodontiques de sorte qu’on ne peut prétendre atteindre la « perfection« .
Occlusion et dentition normales traitées en orthodontie à Sherbrooke

Exemple d’une dentition et occlusion normales, esthétiques et fonctionnelles.

Vue en plongée des arcades dentaires supérieure et inférieure (avec fil de rétention) démontrant un alignement dentaire idéal

Vue en plongée des arcades dentaires supérieure et inférieure (avec fil de rétention) démontrant un alignement dentaire idéal.

En dentition mixte, les dents temporaires (encerclées) sont progressivement remplacées par les dents permanentes.

  • Chez les enfants, la dentition temporaire comprend 20 « dents de lait » qui seront remplacées par des dents permanentes;
  • La dentition temporaire peut être espacée à l’avant, ce qui permet aux dents permanents plus larges qui les remplaceront de ne pas être encombrées (voir diagramme);
  • Il est donc normal et même souhaitable de voir apparaître des espaces entre les dents temporaires antérieures vers l’âge de 6-7 ans avant l’éruption des dents permanentes.
Espace de Beaume entre les dents temporaires.

Des espaces doivent être présents entre les dents antérieures temporaires (jaune) pour permettre une bonne éruption des dents permanentes (rouge) sans chevauchement ou manque d’espace.

 

La dentition temporaire comprend 20 « dents de lait » qui seront remplacées par des dents permanentes. Il est normal de voir apparaître des espaces entre les dents antérieures avant l’éruption des dents permanentes. Ceci permettra de loger les dents permanentes plus larges.

La relation des dents antérieures : terminologie dentaire

  • Les dents antérieures (4 incisives et 2 canines par arcade) doivent avoir une relation particulière pour être fonctionnelles et contribuer à l’esthétique du visage et du sourire;
  • Contrairement à ce que plusieurs sont portés à croire, les dents antérieures ne doivent pas arriver dans une relation « bout-à-bout« , ce qui favoriserait une usure excessive à long terme;
  • Les incisives supérieures doivent avoir un surplomb horizontal (overjet) et vertical (overbite) de 1 à 2 mm idéalement;
  • L’absence de surplomb vertical est appelé une « béance » antérieure;
  • Des dents supérieures ayant un surplomb horizontal excessif sont dites « protrusives« ;
  • Si les dents supérieures sont reculées par rapport à celles du bas et mordent dans une relation inversée, on parle d’une « occlusion croisée » antérieure (« crossbite » en anglais).

overbite, overjet, terminologie dentaire utilisée pour décrire les dents antérieures.

Terminologie dentaire utilisée pour décrire la relation des dents antérieures.


Occlusion et fonction normales

Occlusion dentaire normale ou idéale : bon engrenage et relations des dents permettant une fonction et esthétique idéales.

 

OCCLUSION NORMALE : relation des dents pendant la  fonction. Lorsqu’on déplace la mandibule pour fonctionner (mastication) seulement les canines se touchent lorsque la mandibule se déplace vers la droite (A et C) et vers la gauche (B et D). Aucune autre dent, à l’avant ou à l’arrière, ne doit idéalement se toucher pendant les mouvements de côté. (C et D = vue de face).

➡ Pour voir l’effet des malocclusions sur la fonction et l’usure des dents.

 

Des dents droites? Pas vraiment!

Lorsqu’on parle de dents « droites » ce n’est pas complètement vrai! Les dents postérieures ont une inclinaison naturelle vers l’avant.

Dents postérieures occlusion dentaire.

Les dents postérieures de chaque arcade doivent avoir une légère inclinaison vers l’avant  (C) comme le démontre cette radiographie (A) et dentition (B) d’un patient n’ayant jamais eu de traitement d’orthodontie.  (D) Vue de face, les postérieures inférieures sont inclinées vers la langue et celles du haut (non illustrées) sont plus droites ou légèrement inclinées vers l’extérieur. Cet agencement des dents permet une fonction optimale lors de la mastication.

 La courbe de Spee

Courbe de spee dentaire

Il y a plusieurs définitions et interprétations de la Courbe de Spee. (A) Il existe une courbure naturelle antéro-postérieure lorsqu’on trace une ligne imaginaire reliant les pointes des dents (ligne rouge). Cette courbure peut varier en amplitude d’une personne à l’autre et selon la malocclusion. (B) Cette courbe est aussi visible sur les radiographies céphalométriques latérales et (C) sur les modèles d’étude. Pendant les traitements d’orthodontie, nous tentons, la plupart du temps, de niveler cette courbe pour obtenir une meilleure occlusion fonctionnelle. (comparez les figures D et F). (E et G) Ces modèles d’étude montrent une courbe de Spee qui a été nivelée pendant un traitement d’orthodontie.

 À quel âge sortent les dents et dans quelle séquence?

Pour connaître l’âge moyen d’éruption des dents et leur séquence, consultez cette section.

La « dentelle » dentaire

Les patients et parents  s’inquiètent souvent de la présence d’une bordure dentelée, parfois très irrégulière qui forme le bord des incisives. Cette « dentelle » normale est causée par le fait que ces dents sont formées par trois bourgeons collés ensemble. Lors de l’éruption, cette « dentelle » est souvent présente chez les enfants mais disparaît progressivement avec l’usure normale à mesure que les dents sont utilisées (fonction normale). Cependant, si les incisives n’entrent pas en contact avec des dents opposées pendant la fonction, comme c’est le cas pour les béances antérieures, cette bordure ne pourra s’user par elle-même. Si elle est toujours présente pendant le traitement d’orthodontie, nous ferons un polissage (avant, pendant ou après le traitement) pour éliminer cette « dentelle » et améliorer ainsi l’esthétique de la dent. Ceci nous permet aussi de mieux positionner les dents en relation les unes aux autres en alignant leur bord incisif.

Dentelle dentaire, irrégularités du bord incisif et polissage de la dent.

(A) Dentition avant un traitement d’orthodontie. (B) Présence d’irrégularités ou dentelle sur le bord incisif de 3 incisives supérieures. (C) Avant la pose des appareils orthodontiques, cette dentelle fut enlevée par un léger polissage pour permettre de mieux placer les dents pendant le traitement. Cet ajustement est parfois fait pendant le traitement ou à la fin.

 

Anatomie dentaire, composantes d'une dent. orthodontie

Anatomie dentaire

➡ Pour en savoir plus sur l’anatomie des dents et le rôle et fonction de chaque type de dent.

 

Laisser un commentaire ou poser une question

Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.