Se connecter

Vous n'avez pas de compte ?

Téléphone : 450 934 7700

Ortholaval

Ortholaval vous souhaite une joyeuse Halloween!

450.934.7700

Aujourd'hui ouvert jusqu'à 16h30

Retour

Orthodontie pour enfants

Les Associations Américaines et Canadiennes des Orthodontistes recommendent qu’une première évaluation orthodontique soit faite pour les enfants vers l’âge de sept ans afin de faire une évaluation globale de leur développement dentaire, de la dentition et de l’occlusion, soit la façon de mordre.

  • À cet âge, quelques dents permanentes sont déjà sorties mais il reste aussi plusieurs dents temporaires en bouche.
  • Cette periode de transition est appelée la dentition mixte.
  • Cet âge est la période idéale pour faire évaluer la dentition des enfants.
  • Les procédures qui peuvent être suggérées à cette période se résument aux trois groupes d’intervention suivants :

Observation

  • Lors de l’évaluation initiale, si rien de majeur ou d’anormal n’est décelé, l’enfant peut être placé sous « observation » et évalué à nouveau à intervalle régulier de 12 à 18 mois pour suivre l’évolution de sa dentition.
  • Des recommandations appropriées seront faites en temps opportun. Il se peut que l’orthodontiste recommande la prise d’une radiographie panoramique afin d’avoir une vue d’ensemble de la dentition en développement, s’assurer que toutes les dents sont présentes et se développent normalement, évaluer la direction d’éruption des dents et l’espace disponible pour leur sortie en bouche.
  • Ce suivi peut permettre d’anticiper et de minimiser l’apparition de certains problèmes.

Prévention

  • Lorsqu’il est évident que certains problèmes se développent, des mesures de prévention peuvent être entreprises afin d’éviter que les problèmes s’aggravent. Par exemple, l’orthodontiste peut recommander à votre dentiste de réparer des caries entre les dents pour éviter qu’elles causent une destruction de la dent et une perte d’espace dans l’arcade dentaire.
  • Parfois, une recommandation peut-être faite pour diminuer la largeur de certaines dents temporaires ou d’en faire extraire quelques-unes afin de faciliter l’éruption des dents permanentes sous-jacentes et minimiser les problèmes de chevauchement et d’encombrement dentaire. L’utilisation d’appareils simples (mainteneurs d’espace) peut aussi permettre de préserver l’espace disponible dans les arcades dentaires pendant la sortie des dents permanentes et prévenir l’apparition de problèmes d’éruption plus sérieux.

Interception (phase 1)

Lorsque certains problèmes sont déjà présents en dentition mixte ou en bas âge, il peut être nécessaire d’intervenir à ce moment pour éviter que la situation ne se détériore au point d’endommager la dentition, les tissus de support (os et gencive), ou affecter la croissance des mâchoires.
Voici quelques exemples de conditions pouvant bénéficier et nécessiter une intervention d’interception en bas âge :

  • déséquilibre important entre la largeur des mâchoires, ce qui cause souvent une déviation de la mâchoire inférieure (asymétrie);
  • dents antérieures supérieures qui mordent à l’intérieur de celles du bas. Cela peut causer de l’usure des dents et une déviation de la mâchoire;
  • dents antérieures qui ne se touchent pas (béance). Cela peut causer des problèmes fonctionnels de mastication ou d’élocution/phonétique;
  • perte d’espace importante suite à la perte prématurée de dents temporaires et migration des autres dents. Il peut être indiqué de récupérer l’espace perdu pour permettre l’éruption des autres dents.
  • dents en malposition sévère pouvant occasionner des problèmes esthétiques ou fonctionnels. De l’usure des dents et des problèmes de gencives peuvent en résulter. Une première intervention peut être faite pour corriger uniquement cet aspect du problème;
  • présence d’une habitude chronique de succion digitale pouvant causer des déplacements dentaires et une déformation des mâchoires;
  • présence d’interférences entre les dents qui causent une déviation de la mâchoire, ce qui peut mener à de l’usure des dents et une déformation de la mâchoire.Mainteneur d'espace upper space maintainer

Ces types d’interventions sont souvent appelés des traitements de  « Phase 1 » ou « préliminaires » car ils doivent, la plupart du temps, être suivis d’autres corrections plus tard lors d’une seconde étape corrective. Ces traitements préliminaires en bas âge ne sont pas une garantie que toutes les dents permanentes sortiront adéquatement et que d’autres formes de traitements plus exhaustifs ne seront pas nécessaires plus tard lorsque la dentition sera complétée.

Les interventions préliminaires peuvent :

  • rendre les interventions ultérieures plus simples, plus rapides et moins coûteuses;
  • permettre à l’orthodontiste de mieux utiliser la croissance pour corriger les déséquilibres de mâchoires et souvent éviter d’avoir recours à la chirurgie,
  • minimiser le besoin d’extraire des dents permanentes;
  • aider à enrayer des habitudes de succion digitale;
  • minimiser les chances que des dents ne sortent pas et restent emprisonnées (incluses).

À mesure que nous suivons le développement de la dentition de votre enfant, nous serons en mesure de vous expliquer ce qui peut éventuellement être nécessaire afin d’obtenir une dentition esthétique et fonctionnelle.


Extractions sélectives

Les extractions sélectives sont une procédure de prévention et d’interception qui consiste à faire extraire stratégiquement certaines dents temporaires dans des situations où le manque d’espace dans la bouche est sévère. Si l’enfant est examiné lorsqu’il est assez jeune (7 ou 8 ans), une radiographie panoramique et un examen clinique permettront d’évaluer l’espace disponible pour les dents permanentes en formation ainsi que leur direction d’éruption.

  • Si un manque d’espace important ou d’autres problèmes sont évidents sur la radiographie, l’orthodontiste prescrira à votre dentiste l’extraction de certaines dents temporaires;
  • Cette procédure permet de redistribuer de l’espace aux dents permanentes qui tentent de sortir mais qui, dû au manque d’espace, se dirigent dans une direction anormale;
  • Les extractions de dents temporaires peuvent être nécessaires à chaque mâchoire et s’échelonnent habituellement sur plusieurs années.

L’enfant sera ensuite évalué par l’orthodontiste aux 12 à 18 mois pour suivre l’évolution de l’éruption des dents suite aux extractions effectuées. Selon le cas, d’autres extractions de dents temporaires pourront être recommandées. Ces procédures n’étant indiquées que lorsque le manque d’espace est sévère, il faut s’attendre à ce que, malgré les extractions des dents temporaires, toutes les dents permanentes ne sortent pas dans une position normale, et que des corrections orthodontiques soient quand même nécessaires pour obtenir une occlusion esthétique et fonctionnelle.

 
 À quel âge sortent les dents et dans quelle séquence?

Pour connaître l’âge moyen de sorties des dents et leur séquence, consultez cette section.

Un commentaire sur “Orthodontie pour enfants”

Laisser un commentaire ou poser une question

Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.