Traitement orthodontique pour enfants

Traitement orthodontique pour enfants

Traitement orthodontique pour enfants

Quel est le meilleur moment pour consulter ?

L’Association américaine des orthodontistes recommande une première visite chez l’orthodontiste vers l’âge de 7 ans. Il est toujours préférable de consulter plus tôt que trop tard, car cela peut faire la différence entre un traitement efficace et un traitement complexe, long et coûteux.

En savoir plus sur l’orthodontie pour enfants.

Phases d’un traitement orthodontique

Un traitement orthodontique peut être accompli en une seule phase globale de traitement ou divisé en deux phases de traitement distinctes avec une phase de maintien entre les deux. Le nombre de phases et la durée du traitement dépendent de plusieurs facteurs et ne sont donc pas les mêmes pour tous les patients. Lorsqu’une première phase de traitement est indiquée, elle a généralement lieu vers l’âge de 7 à 9 ans et vise la correction de problèmes spécifiques à l’aide de différents types d’appareils.

En savoir plus

Quel est le meilleur moment pour débuter un traitement?

Un traitement orthodontique peut être amorcé pour certains problèmes dentaires spécifiques avant que toutes les dents permanentes aient fait éruption en bouche. Le traitement précoce, qui est habituellement débuté après que l’éruption des quatre incisives (dents à l’avant) supérieures et inférieures soit complétée (vers l’âge de 7 à 9 ans), est recommandé lorsqu’un des problèmes illustrés sur cette page est présent.


Surplomb horizontal excessif Les dents antérieures du haut sont trop avancées par rapport à celles du bas


Occlusion croisée antérieure Les dents antérieures du bas sont trop avancées par rapport à celles du haut


Occlusion fermée Les dents antérieures du haut couvrent les dents du bas de façon excessive


Béance antétieure Espace entre les dents antérieures du haut et du bas même quand les dents à l’arrière se touchent.


Chevauchement Les dents du haut et/ou du bqs se chevauchent.


Occlusion croisée postérieure Les dents postérieures du bas sont plus vers l’extérieur que les dents postérieures du haut.


Déviation des lignes médianes Les lignes du centre de l’arcade supérieure et inférieure ne coïncident pas.


Diastèmes Présence d’espaces entre les dents du haut et/ou du bas.

Note : Les dessins de dents ont seulement une fonction illustrative et peuvent différer de l’anatomie actuelle des dents.

Les avantages d’un traitement précoce

  • Protéger des accidents les dents antérieures trop avancées en les repositionnant vers l’arrière.
  • Améliorer la relation entre les deux mâchoires, permettant un meilleur développement de celles-ci.
  • Tirer profit de la croissance au maximum pour améliorer le succès du traitement.
  • Améliorer l’apparence du visage et l’estime de soi.
  • Prendre avantage de la bonne coopération du patient à cet âge.
  • Possiblement éviter ou réduire le besoin de traitement ultérieur lorsque le patient sera plus âgé.